ATELIER KI-PILATES

Balanced mind in a balanced body

A PROPOS

Un peu d'histoire 

 

 

La méthode Pilates porte le nom de son créateur

Joseph H. Pilates (1880-1967), d’origine allemande.

 

Lors de la première guerre mondiale, alors émigré en Angleterre,

il est emprisonné sur l’île de Man. A l’hôpital de la prison, il

conçoit les prémices de sa méthode. On s’aperçut que ces

patients récupéraient plus vite et étaient plus résistants aux maladies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1926, il émigre aux Usa et installe son premier studio à New York. Au départ très prisée par les danseurs, les athlètes et les acteurs ayant besoin de tonifier leurs muscles sans prendre de volume et garder leur souplesse, la méthode a très vite trouvé ses adeptes

dans le reste de la population.

 

 

Qu’est-ce que Pilates ?   

 

Inspiré à la fois de philosophie orientales et occidentales, c’est un ensemble d’exercices nombreux et variés, visant à donner 

au corps souplesse, force et tonus.  

 

Alliant la fluidité et la lenteur du Taï-chi Chuan, des postures

empruntées au Yoga et une respiration profonde et relaxante,

elle permet une harmonie du corps et de l’esprit et une 

remise en forme tant physique que mentale.                                                                                                                                 

Cette méthode prend en compte le corps dans sa globalité 

en travaillant les muscles en chaînes :                  

                                                                                                                 

 - en renforçant les plus faibles en profondeur : en particuliers

ceux de la ceinture abdominale

= le centre de l’énergie ( « the core »ou « the power house »)

mais aussi les muscles stabilisateurs de la posture, de la colonne vertébrale, fessiers, périnée.    

                                                   

 - en étirant les plus tendues. 

                 

  La force est construite de l’intérieur vers l'exterieur.             

                                                                                                                 

De cette manière, le corps retrouve une bonne posture, un bon alignement, pas seulement à des fins esthétiques mais surtout

à l’origine d’un bon fonctionnement organique, d’une bonne

circulation des énergies et donc du bien être. 

6 principes fondamentaux : 

                                     
 

1- La respiration

 

Le souffle est un fondement du mouvement de Pilates. 

La respiration utilisée augmente la fluidité et l’intensité du mouvement, et  assure que suffisamment d’oxygène se rend aux muscles  utilisés pour éviter une tension inutile. 

C'est une technique de respiration spéciale  qui permet de maintenir une contraction des abdominaux  tout au long de l’exercice, tout en respirant profondément « dans le dos » en écartant les côtes sans élever les épaules : 

elle est dite  "latérale thoracique"

 

Lorsque les abdominaux profonds sont contractés correctement, ils aident à stabiliser le tronc et protègent ainsi la colonne vertébrale en agissant comme un corset de soutien

Une fois acquise, la respiration latérale permet d'effectuer les exercices avec plus de facilité, d'augmenter la capacité pulmonaire, d'éliminer les toxines et d'aide à réduire et contrôler

le niveau de stress, de douleur et de fatigue.

 

2 - La concentration

 

« Concentrez vous chaque fois sur l’exécution parfaite des mouvements car si vous les bâclez, vous en perdrez tous les bénéfices vitaux » J. Pilates

C'est la clé de la connexion mind and body !

Il faut être conscient des muscles sollicités, du mouvement à réaliser, du bon alignement corporel…être à l’écoute de chaque sensation.

Elle permet un recentrage sur soi.

Elle permet d'augmenter de 30% l’efficacité du mouvement,

d’où le faible nombre de répétitions.

3 - Le centrage


Le centre, baptisé power House (centrale énergétique) par J. Pilates correspond environ à la région du centre de gravité.

Mais c’est surtout  l’endroit d’où part chaque mouvement.

C’est la contraction conjointe des muscles de la sangle abdominale, du bas du dos, des fessiers et du plancher pelvien qui initient le mouvement.

Le mouvement part du centre pour irradier vers le reste du corps.

La force va de l’intérieur vers l’extérieur.

4 - La fluidité

C’est une qualité essentielle de Pilates.

On entend par ce terme l’exécution des mouvements sans à-coups ni saccades, pour obtenir une qualité rythmique et dynamique.

Mais aussi pour éviter les co-contractions réflexes et les micros lésions.

Dans la méthode originale, c’est comme une chorégraphie, les exercices sont exécutés dans un ordre précis entrecoupé de transitions spécifiques.

On ne voit pas où commence le mouvement et où il s’arrête.


5 - La précision

 

C’est l’efficacité du mouvement.

Plus la précision est grande, plus il y a de chances que le but recherché soit atteint, et d’autant plus grands seront les bénéfices.

La précision est la clé de l’approche du mouvement spécifique au Pilates.

C’est elle que l’on recherche tout au long de l’apprentissage.

Cette recherche se traduit par des corrections constantes du Professeur. Cette capacité à isoler puis intégrer les muscles effecteurs du mouvement, permet d’éviter les mouvements de compensation.

C’est de cela que dépend la réussite de l’exercice. Il faut également rester dans le cadre de sa propre puissance de sa propre maîtrise. Il ne faut jamais outrepasser son amplitude de mouvement.

On recherche la qualité du mouvement et non la quantité.



6 - Le contrôle

 

Pour changer la perception de son corps, prendre conscience de ses mouvements, les guider, et les penser :

rien n’est laissé au hasard.

Il peut se définir comme la maîtrise du geste.

Au quotidien notre façon de bouger est basée sur l’habitude et plutôt répétitive.

Pilates permet d’avoir une meilleure conscience du mouvement que l’on fait, de notre posture, et ainsi de se corriger au quotidien.

Gagnez en contrôle fait partie intégrante de l’acquisition d’une compétence. Au début, le contrôle nécessite un effort important, mais à mesure que l’on progresse il devient plus naturel, nous permet de mettre en œuvre ses compétences de manière automatique de telle sorte que l’attention peut se porter sur certains détails plus subtils, et les petits ajustements à apporter au mouvement pour le rendre plus efficace.

 

 

Pourquoi « KI » Pilates ?

 

 

En découvrant personnellement la méthode et au vu de mon expérience professionnelle de 20 ans, c’est tout naturellement que Pilates est venu enrichir mon activité au quotidien et la prolonger en dehors du cabinet.

 

 

                                                                        « KI »  comme «kinésithérapie», la thérapie par le mouvement . C’est justement ce                                                                                                  qu’apporte Pilates : entretenir, prolonger, retrouver, redécouvrir ses facultés de                                                                                                      mouvements, de souplesse et ceci sans  forcément être en soins. 

 

 

 

 

                                                                        « KI »  comme le « chi », l’énergie vitale. Parce que Pilates n’intervient pas que                                                                                                                sur le corps mais aussi sur le mental.

 

 

 

 

En alliant ces deux « KI », on obtient une harmonie, un équilibre général, un bien-être et un mieux-être, ce pour quoi je travaille depuis 20 ans.

Enfin, c’est en interaction avec le massage assis qui lui aussi intervient sur le corps pour libérer le « Chi », les tensions, et obtenir un bien-être physique et mental.


Les bienfaits

 

- corrige et améliore la posture par le rééquilibrage entre muscles forts et muscles faibles : un centre fort et une colonne vertébrale soutenue (intéressant dans les douleurs lombaires)

 

- accroît  la souplesse et la coordination.

 

- accroît  la capacité respiratoire et fluidifie la circulation sanguine.

 

- évacue le stress et les tensions

 

- limite la descente d’organes et l'incontinence car renforce le périnée

 

- apporte un meilleur fonctionnement du système digestif car celui-ci est mieux maintenu par notre ceinture naturelle : le muscle transverse

 

- bien-être.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour qui ?

 

- à la base, pour tous ! car c’est une méthode personnalisée qui s’adapte aux besoins de l’individu, d’où l’intérêt de cours individuels.

 

- pour ceux qui veulent s’entretenir, se renforcer, pratiquer une activité efficace et sans risque, déjà sportif ou non.

 

- pour les personnes souffrant de douleurs rachidiennes en particulier lombaires.

 

- Suite à une blessure : dans le prolongement ou en parallèle de la rééducation.

 

                                                                                                                                     

                                                                                                     - pour les femmes enceintes, pour garder une activité, un tonus de                                                                                                                  leur périnée, de leurs abdominaux et ainsi soulager les tensions lombaires.                                                                                                            Corriger la posture au fil des mois, mieux respirer.

                                                                                                       Après l’accouchement : en parallèle ou dans la suite de la rééducation                                                                                                                    périnéale, pour renforcer la sangle abdominale et retrouver une                                                                                                                                bonne posture, surtout avec le port de bébé.

 

 

 

 

 

Pour les seniors : afin de maintenir une certaine souplesse articulaire,

une bonne posture (limiter l’enroulement), limiter la descente d’organes,

et participer à la prévention de l’ostéoporose.

 

 

 

 

 

 

 

 

- Pour évacuer les tensions, le stress et retrouver son équilibre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les sportifs, pour renforcer plus précisément un geste précis et limiter les troubles qui en découlent. Augmentation de la concentration, de l’équilibre musculaire.

 

 

 

 

INSTRUCTEUR

Alexandra FURLAN

 

MASSEUR-KINESITHERAPEUTE diplômée d'état en 1996  à l' IFMK de Besançon.

 

Je me passionne pour cette méthode que j’ai d'abord intégrée au sein de mon cabinet en rééducation, puis que j’enseigne à tout public à Besançon.   


J’interviens également auprès des futurs professionnels de santé, afin de leur faire découvrir les multiples avantages de cette méthode dans leur exercice.

 

 

PROFESSEUR DE PILATES

 

Formée depuis 2007 chez KINESPORT par Nathalie Teyssier, instructeur certifiée STOTT PILATES (USA-GB & Canada)

http://www.merrithew.com/stottpilates

Pilates matwork fondamental, intermédiaire et avancé. Kinésport

Pilates et thérapie.Leaderfit

 

Pilates femmes enceintes et post partum.Leaderfit

 

Pilates pour les seniors.Leaderfit

Réformer fondamental et intermédiaire 2016 Leaderfit

2016 chez GEMK avec Karine Weyland instructeur STOTT PILATES

2018 chez GEMK avec Karine Weyland, perfectionnement.

 

Massage Amma assis : http://touchline.fr

 

Massages Bien-être (suédois, massage visage)

 
 

CONTACT

Adresse:

15 rue Georges Monneur

25000 BESANCON

Téléphone:

06 62 32 76 18